«

»

juin
13

Qu’est-ce qu’un coup de bélier ?

 Ce phénomène rentre dans le langage courant des professionnels du pompage. Mais savez-vous de quoi il s’agit ?

Zoom sur le coup de bélier.

 

Ce phénomène est transitoire et se produit dans une canalisation sous pression lors d’une modification brutale de l’énergie cinétique du liquide. Cette énergie correspond au mouvement, à la vitesse du fluide.

Cette violente modification engendre une onde de choc, se propageant à grande vitesse le long de la canalisation jusqu’à son extrémité. L’onde revient ensuite vers la pompe (ou la vanne), repart en sens inverse et ainsi de suite jusqu’à ce que les pertes de charge dues au frottement aient réussi à absorber toute l’énergie.

Un coup de bélier peut être causé par l’ouverture ou la fermeture rapide d’une vanne, robinet ou clapet ou par le démarrage ou l’arrêt de la pompe par exemple.

Ainsi, plus la vitesse de base du fluide sera importante, plus le coup de bélier sera violent. Les risquent d’entacher la pérennité de l’installation sont ainsi grandissants.

 

Il existe des moyens de protection, aussi divers que variés. On trouve ainsi :

> Le réservoir d’air

> La soupape de décharge

> Le clapet ou vanne à action lente

> Les systèmes de démarrages et d’arrêts progressifs

> Les surpresseurs à vitesse variables (cf article précédent)

De plus, un réglage judicieux de la pression d’arrêt du pressostat ou l’augmentation du diamètre de la tuyauterie peuvent apparaitre comme de bonnes solutions.

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.pompes-direct-le-blog.com/2013/qu%e2%80%99est-ce-quun-coup-de-belier/