«

»

nov
15

Protéger sa pompe du gel

Protection de sa pompe contre le froid et le gel

(c) Crédit photo : Benoot

L’hiver approche à grands pas et il faut d’ores et déjà penser à protéger sa pompe à eau contre le gel.  L’idéal est en effet de commencer son hivernage vers octobre ou novembre, période à laquelle l’eau passe au dessous des 15°C.

Pour protéger sa pompe du gel, il existe plusieurs solutions :

- Vous pouvez tout d’abord l’enterrer. Cela la protège en effet non seulement du gel, mais aussi de la lumière ce qui ralentira le développement des bactéries. Attention cependant à bien vous assurer que votre pompe peut être enterrée. Certains modèles ne possèdent pas une armature suffisamment résistante pour supporter le poids de la terre. Veillez donc bien à vous renseigner au préalable sur les caractéristiques de votre pompe afin d’éviter certains désagréments.

- Si votre pompe ne peut pas être enterrée, vous pouvez toujours creuser un trou un peu plus important et le bétonner. Cela créera une sorte de mini « local » que vous pourrez même isoler avec de la laine de roche. Si vous en avez la possibilité, l’idéal serait aussi de rentrer votre pompe dans le garage ou un sellier accolé à votre maison et donc chauffé un minimum

- Enfin, il existe également des cordons antigel ou cordons chauffants, notamment pour les pompes à chaleur, qui permettent d’éviter le gel des évacuations des condensats. Ces cordons peuvent s’utiliser à l’extérieur comme à l’intérieur du conduit d’évacuation. Ils sont généralement équipés de thermostat anti-gel et sont totalement étanches et résistants à l’humidité.  Ils peuvent tout à fait s’utiliser en complément sur une pompe qui a été enterrée dans un trou bétonné. Cela vous garantira le bon fonctionnement de votre pompe!

Lien Permanent pour cet article : http://www.pompes-direct-le-blog.com/2012/proteger-sa-pompe-du-gel/